24 janvier 2005

Déontologie… mais koitessdon déjà ?

Vous avez entendu parler de ce couple de Roumains, qui s’étaient rencontrés sur Internet ? En souvenir, ils avaient baptisé leur bébé "Yahoo".

Mis à part l’aspect "Nom de d'Zeus, quel prénom ridicule, pôv’ gosse" et toussa, cette histoire était plutôt émouvante. Enfin, moi, je l’avais trouvé mignonne, et très fraîche (nan, je fais pas allusion à la météo de ces jours-ci).

Ben vous savez quoi ? C’était du chiqué ! C’est un imbécile de scribouillard (ben oui, quoi, ce type-là ne mérite pas le terme de "journaliste", quand même !) qui a tout inventé, faux certificat de naissance à l’appui !

Le bébé roumain prénommé Yahoo était inventé par un journaliste - lundi 24 janvier 2005
BUCAREST (Reuters) - Un quotidien roumain a licencié un de ses journalistes pour avoir monté de toutes pièces un article à propos d'un couple ayant prénommé son enfant Yahoo à la suite de sa rencontre grâce à internet.
Le journal Libertatea avait publié début janvier un article reproduisant le certificat de naissance de l'enfant et l'histoire avait été largement reprise par de nombreux sites internet.
"C'était le certificat de naissance du fils du journaliste, qu'il avait modifié", a expliqué Simona Ionescu, rédactrice en chef adjointe du quotidien de Bucarest. "Nous l'avons licencié."
Elle a ajouté que le journaliste fautif, Ion Garnod, avait reconnu avoir inventé l'histoire pour se faire bien voir.
"Si cela avait été vrai, cela aurait été une bonne histoire, en effet", a conclu Ionescu.

Quand on pense que pendant longtemps, la profession de journaliste représentait vraiment quelque chose : le défenseur de la vérité, qui bataillait envers et contre tout pour la faire triompher, la faire apparaître dans les pires turpitudes… De nombreux journalistes ont donné leur vie pour informer leurs concitoyens…

Depuis plusieurs années, on a vu apparaître les paparazzi, les chasseurs de scoops scandaleux, les bêtes repompeurs d’infos, fournies via des communiqués de presse plus ou moins pipeau ou carrément trouvées sur Internet, sans même les vérifier (le principe de base du journalisme : toujours vérifier l’info, effectuer des recoupements, des double-checks, etc.). Fouille-merde, incompétents, faignants, sensationnalistes… Mais truqueurs ?! Pour se faire "bien voir" ?!!

Sur son blog, Nikko nous posait ici et la question de savoir si les bloggeurs sont des journalistes. On pourrait aussi se demander si certains journalistes le sont vraiment. Et aussi ce que signifie être journaliste aujourd’hui… Si cela a encore une signification, bien entendu. Des fois, on se demanderait, presque...

Posté par Ferdiebear à 23:55 - Commentaires [13] - Permalien [#]


Commentaires sur Déontologie… mais koitessdon déjà ?

    Hu hu, faut préciser que je pose pas une question, mais que je donne mon avis, et surtout, que ne je suis pas la sagesse incarnée, si je l'était, je serais le maître du monde(enfin, plutôt l'éminence grise du maître du monde, c'est moins risqué et il y a plus de pouvoir)

    Posté par nikko, 19 octobre 2007 à 01:00 | | Répondre
  • La presse va mal, il y a des pigistes qui rament, des mags qui ne savent plus quoi inventer pour être lus. Ça ne m'étonne pas qu'il y en aie qui "bidonnent".

    Posté par Papillllon, 19 octobre 2007 à 01:00 | | Répondre
  • Depuis quand les journalistes bidonnent ils leurs articles ? C'est nouveau ça !!!!
    Non, un journaliste vérifie ses infos tout ça, repompe les communiqués de presse, tout ça !!!

    Bon ceci dit, Bon Anniversaire Ferdiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiie !

    Posté par Cityzen, 19 octobre 2007 à 01:01 | | Répondre
  • PS : Non, les journalistes actuels ne sont pas de feignants (enfin pas tous), et tu le sais aussi bien que moi pour travailler avec eux ! C'est simplement qu'ils ont de plus en plus de pages à rédiger, qu'ils sont de moins en moins (chute de la pub oblige) et donc n'ont tout simplement pas le temps de vérifier toutes les infos...
    Quant aux Paparazzi, Ferdiiiiiiie, as tu eu comme prof un certain Haensen-Cata ? Si oui, tu devrais te rappeler ce qu'il disait sur un bon journal ... Un bon journal est un journal qui se vend. C'est sa seule vocation. Si les gens ne courraient pas comme des boeufs se jeter sur le dernier ragot sur Gregory de la Starac, sur les turpitudes sexuelles de Stéph' de Monac',... alors les paparazzi n'iraient pas se faire chier en planque des jours et des nuits pour arracher un cliché....
    Non mais sans blague....

    PS : Quelqu'un pourrait il me dire si Grégory de la Starac s'est tapé Lucie ? C'est pas pour moi, c'est ma femme qui veut savoir )

    Posté par Cityzen, 19 octobre 2007 à 01:01 | | Répondre
  • C'est un peu triste de se dire qu'un bon journal c'est un journal qui se vend, car au final on pourrait dire aussi que Macdo c'est bon et que les films ricains sont tous super...

    Posté par Cisco, 19 octobre 2007 à 01:01 | | Répondre
  • Et pendant ce temps les journalistes français débattent sérieusement devant les caméras de la manière d'informer sur la guerre en Irak!

    Posté par pierrot, 19 octobre 2007 à 01:02 | | Répondre
  • Oulà ! On dirait que le sujet intéresse... Merci à tous pour vos réflexions.
    Cityzen > Non, je n'ai pas eu l'honneur d'avoir Haensen-Cata comme prof. Mais je suis d'accord avec lui (elle ?). Un journal est avant tout une entreprise et en tant que tel a des objectifs financiers. Le journaliste incorruptible, qui mène des enquêtes fouillées pour faire jaillir la vérité, n'est plus bien souvent qu'un fantasme aux relents de nostalgie. Et toi comme moi, qui bossons avec nous tous les jours, nous lesavons bien. Même si beaucoup d'entre eux nous sont très sympathiques. Et si la plupart essaient de faire leur métier en respectant un certain code déontologique et en toute honnêteté.
    Bon, ceci dit : Mercky Cityyyyyyyyzen ! (zut, ça rend moins bien qu'avec ton prénom d'Etat civil...)

    Posté par Ferdie, 19 octobre 2007 à 01:02 | | Répondre
  • "Panem et circense" Toujours d'actualité!!! Pourquoi veux tu qu'un journaleux fasse vraiment son métier lorsque la foule n'attend pas autre chose que du pain et des jeux???
    La soif de croustillant et de sanglant n'était pas l'apanage de la Rome
    décadente.
    Et puis franchement, ça fait un bout de temps qu'ils ne font plus leur boulot correctement, non ?!?

    Posté par Vé, 19 octobre 2007 à 01:02 | | Répondre
  • Tout ça est bien gentil, mais cela ne me dit pas si oui ou non, Grégory de la Starac s'est tapé Lucie ou pas !!!!

    Posté par Cityzen, 19 octobre 2007 à 01:02 | | Répondre
  • Ecoute Cityzen, vraiment on s'en fout ! Mais comme je suis de bonne humeur en ce moment, et que je dois une fleur à Mâme Cityzen de bien vouloir accepter de me prêter son époux le temps de quelques chansons : dis-y de ma part de regarder là : http://www.comlive.net/sujet-47296.html.
    Les gens qui y causent ont l'air de savoir...
    Non, non, ne me remerciez pas : c'est bien normal, et ça me fait plaisir.

    Posté par Ferdie, 19 octobre 2007 à 01:03 | | Répondre
  • ah le bon vieux temps où il y avait Clark Kent et Lois Lane au Dayly Planet... ;o)

    Posté par Tdad, 19 octobre 2007 à 01:03 | | Répondre
  • Bon c'est pas tout ça, Ferdie, mais là, va falloir poster, quand même !!!!

    Posté par Cityzen, 19 octobre 2007 à 01:04 | | Répondre
  • OK, ok, on y va... mais c'est pas beau de réclamer !

    Posté par Ferdie, 19 octobre 2007 à 01:04 | | Répondre
Nouveau commentaire